Pequenas Considerações Sobre o César 2013


 

 

É mais difícil fazermos prognósticos sobre o César, o mais importante prêmio do cinema francês, do que o Oscar, obviamente. Os filmes demoram mais para chegar por aqui, isso quando chegam. Mas pelas indicações já podemos chegar a algumas conclusões.

Primeiro um comentário fútil, à la Rubens Ewald Filho: Acho a estatueta do César a mais bonita entre as principais premiações do cinema, ao lado da estatueta do Bafta.

O filme com maior número de indicações foi  “Camille Redouble”, com 16 indicações, dirigido por Noémie Lvovsky, um filme em que ainda estou no escuro, inclusive em relação a diretora, que desconheço.

Mas o grande favorito é “Amor”, com 10 indicações. Deverá levar Melhor Filme, Ator e Atriz. O engraçado é que ele está na corrida no Oscar como uma produção austríaca, embora na minha opinião ele é uma produção francesa, apesar do Michael Haneke. Enfim, aqueles típicos artifícios utilizados pelos marqueteiros de Hollywood para conseguir a indicação. Além, claro, que o filme teria uma concorrência maior para conseguir a indicação pela França do que pela Áustria. A França indicou “Os Intocáveis” como seu representante ao Oscar, sem dúvidas um filme muito forte, mas que acabou de fora da corrida pelo Oscar.

Engraçado como um filme que eu tinha certa expectativa acabou se esvaziando e acabou repercutindo pouco no cenário internacional, “Les Adieux à La Reine”, uma grande e luxuosa produção dirigida por Benoit Jacquot sobre os últimos dias de Maria Antonieta, protagonizado por Diane Krueger. Teve lá suas indicações, inclusive a melhor filme, mas está relegado a um segundo plano. Deverá ganhar alguns prêmios técnicos, como Melhor Figurino, Melhor Direção de Arte, etc.

Jean-Louis Trintignant e Emmanuelle Riva são francos favoritos aos prêmios de interpretação, fico feliz, dois monumentos do cinema francês. Mas quem assistir a transmissão pela TV5 pode esquecer em ver Trintignant na plateia aguardando seu nome ser anunciado. Mudo meu nome se ele estiver presente. Trintignant, um nome por quem tenho a maior admiração se tornou ao longo dos anos uma pessoa amarga com o mundo e que adora à distância ao glamour dessas ocasiões. Prefere a paz de sua casa no interior da França. Já estava assim antes do assassinato brutal de sua filha, imagine depois.

Patrick Bruel, faço a aposta ao contrário da que fiz com Trintignant. Mudo meu nome se ele não estiver na plateia, com seu eterno sorriso e sua cara de bom moço. Ele está indicado por “Qual o Nome do Bebê?”. Merece a indicação, mas não levará o prêmio.

Ainda na categoria Melhor Ator, importante registrar a indicação do belga Jérémie Renier por sua quase que incorporação do mítico cantor francês Claude François em “Cloco”. O filme é ruinzinho, mas sua atuação é perfeita.

Quem ainda pode rivalizar um pouquinho com Emmanuelle Riva é Marion Cottilard, por “Ferrugem e Osso”. Os franceses, faz tempo, querem turbinar a carreira internacional de Cottilard e esperavam que estivesse indicada ao Oscar por este filme. Os marqueteiros de Hollywood forçaram a barra, mas não conseguiram. Mas será injusto Riva não ganhar, não só pela sua carreira, mas acima de tudo, por sua soberba atuação.

Isabelle Huppert também indicada como Atriz Codjuvante por “Amor”. Bem, no filme Huppert está como…Huppert. Se é que me entenderam.

Pelo menos no César, Leos Carax não vai ter argumento para repetir o seu ridículo discurso ao ser premiado recentemente nos Estados Unidos como Melhor Filme Estrangeiro. Aqui ele “não faz filme estrangeiro”. Mas não vai ganhar mesmo.

Não sei o que esperar do filme do François Ozon. Mas é bom ficar de olho, Ozon é sempre Ozon.

Agora é aguardar a transmissão pela TV5.

 

Abaixo a lista dos premiados:

 

Meilleur Film

LES ADIEUX À LA REINE

produit par Jean-Pierre Guérin, Kristina Larsen

réalisé par Benoit Jacquot

AMOUR

produit par Margaret Menegoz

réalisé par Michael Haneke

CAMILLE REDOUBLE

produit par Jean-Louis Livi, Philippe Carcassonne

réalisé par Noémie Lvovsky

DANS LA MAISON

produit par Eric Altmayer, Nicolas Altmayer

réalisé par François Ozon

DE ROUILLE ET D’OS

produit par Pascal Caucheteux, Grégoire Sorlat

réalisé par Jacques Audiard

HOLY MOTORS

produit par Martine Marignac, Maurice Tinchant

réalisé par Leos Carax

LE PRÉNOM

produit par Dimitri Rassam, Jérôme Seydoux

réalisé par Matthieu Delaporte, Alexandre de la Patellière

.

Meilleur Réalisateur

Benoit Jacquot

pour LES ADIEUX À LA REINE

Michael Haneke

pour AMOUR

Noémie Lvovsky

pour CAMILLE REDOUBLE

François Ozon

pour DANS LA MAISON

Jacques Audiard

pour DE ROUILLE ET D’OS

Leos Carax

pour HOLY MOTORS

Stéphane Brizé

pour QUELQUES HEURES DE PRINTEMPS

.

 Meilleure Actrice

Marion Cotillard

dans DE ROUILLE ET D’OS

Catherine Frot

dans LES SAVEURS DU PALAIS

Noémie Lvovsky

dans CAMILLE REDOUBLE

Corinne Masiero

dans LOUISE WIMMER

Emmanuelle Riva

dans AMOUR

Léa Seydoux

dans LES ADIEUX À LA REINE

Hélène Vincent

dans QUELQUES HEURES DE PRINTEMPS

.

Meilleur Acteur

Jean-Pierre Bacri

dans CHERCHEZ HORTENSE

Patrick Bruel

dans LE PRÉNOM

Denis Lavant

dans HOLY MOTORS

Vincent Lindon

dans QUELQUES HEURES DE PRINTEMPS

Fabrice Luchini

dans DANS LA MAISON

Jérémie Renier

dans CLOCLO

Jean-Louis Trintignant

dans AMOUR

.

Meilleure Actrice dans un Second Rôle

Valérie Benguigui

dans LE PRÉNOM

Judith Chemla

dans CAMILLE REDOUBLE

Isabelle Huppert

dans AMOUR

Yolande Moreau

dans CAMILLE REDOUBLE

Edith Scob

dans HOLY MOTORS

.

Meilleur Acteur dans un Second Rôle

Guillaume de Tonquedec

dans LE PRÉNOM

Samir Guesmi

dans CAMILLE REDOUBLE

Benoît Magimel

dans CLOCLO

Claude Rich

dans CHERCHEZ HORTENSE

Michel Vuillermoz

dans CAMILLE REDOUBLE

.

Meilleur Espoir Féminin

Alice de Lencquesaing

dans AU GALOP

Lola Dewaere

dans MINCE ALORS !

Julia Faure

dans CAMILLE REDOUBLE

India Hair

dans CAMILLE REDOUBLE

Izia Higelin

dans MAUVAISE FILLE

.

Meilleur Espoir Masculin

Félix Moati

dans TÉLÉ GAUCHO

Kacey Mottet Klein

dans L’ENFANT D’EN HAUT

Pierre Niney

dans COMME DES FRÈRES

Matthias Schoenaerts

dans DE ROUILLE ET D’OS

Ernst Umhauer

dans DANS LA MAISON

 .

Meilleur Scénario Original

Bruno Podalydès, Denis Podalydès

pour ADIEU BERTHE OU L’ENTERREMENT DE MÉMÉ

Michael Haneke

pour AMOUR

Noémie Lvovsky, Florence Seyvos, Maud Ameline, Pierre-Olivier Mattei

pour CAMILLE REDOUBLE

Leos Carax

pour HOLY MOTORS

Florence Vignon, Stéphane Brizé

pour QUELQUES HEURES DE PRINTEMPS

 .

Meilleure Adaptation

Lucas Belvaux

pour 38 TÉMOINS

Gilles Taurand, Benoit Jacquot

pour LES ADIEUX À LA REINE

François Ozon

pour DANS LA MAISON

Jacques Audiard, Thomas Bidegain

pour DE ROUILLE ET D’OS

Matthieu Delaporte, Alexandre de la Patellière

pour LE PRÉNOM

 .

Meilleure Musique Originale

Bruno Coulais

pour LES ADIEUX À LA REINE

Gaëtan Roussel, Joseph Dahan

pour CAMILLE REDOUBLE

Philippe Rombi

pour DANS LA MAISON

Alexandre Desplat

pour DE ROUILLE ET D’OS

Rob, Emmanuel d’Orlando

pour POPULAIRE

 .

Meilleur Son

Brigitte Taillandier, Francis Wargnier, Olivier Goinard

pour LES ADIEUX À LA REINE

Guillaume Sciama, Nadine Muse, Jean-Pierre Laforce

pour AMOUR

Antoine Deflandre, Germain Boulay, Eric Tisserand

pour CLOCLO

Brigitte Taillandier, Pascal Villard, Jean-Paul Hurier

pour DE ROUILLE ET D’OS

Erwan Kerzanet, Josefina Rodriguez, Emmanuel Croset

pour HOLY MOTORS

 .

Meilleure Photo

Romain Winding

pour LES ADIEUX À LA REINE

Darius Khondji

pour AMOUR

Stéphane Fontaine

pour DE ROUILLE ET D’OS

Caroline Champetier

pour HOLY MOTORS

Guillaume Schiffman

pour POPULAIRE

 .

Meilleur Montage

Luc Barnier

pour LES ADIEUX À LA REINE

Monika Willi

pour AMOUR

Annette Dutertre, Michel Klochendler

pour CAMILLE REDOUBLE

Juliette Welfling

pour DE ROUILLE ET D’OS

Nelly Quettier

pour HOLY MOTORS

 .

Meilleurs Costumes

Christian Gasc

pour LES ADIEUX À LA REINE

Pascaline Chavanne

pour AUGUSTINE

Madeline Fontaine

pour CAMILLE REDOUBLE

Mimi Lempicka

pour CLOCLO

Charlotte David

pour POPULAIRE

 .

Meilleurs Décors

Katia Wyszkop

pour LES ADIEUX À LA REINE

Jean-Vincent Puzos

pour AMOUR

Philippe Chiffre

pour CLOCLO

Florian Sanson

pour HOLY MOTORS

Sylvie Olivé

pour POPULAIRE

 .

Meilleur Film de Court Métrage

CE N’EST PAS UN FILM DE COW-BOYS

réalisé par Benjamin Parent

produit par David Frenkel, Arno Moria

CE QU’IL RESTERA DE NOUS

réalisé par Vincent Macaigne

produit par Jean-Christophe Reymond

LE CRI DU HOMARD

réalisé par Nicolas Guiot

produit par Fabrice Préel-Cléach

LES MEUTES

réalisé par Manuel Schapira

produit par Jérôme Bleitrach

LA VIE PARISIENNE

réalisé par Vincent Dietschy

produit par Alain Benguigui, Thomas Verhaeghe, Nicolas Leprêtre

 .

Meilleur Film d’Animation

EDMOND ÉTAIT UN ÂNE

réalisé par Franck Dion

produit par Francine Langdeau

ERNEST ET CÉLESTINE

réalisé par Benjamin Renner, Vincent Patar, Stéphane Aubier

produit par Didier Brunner, Henri Magalon

KIRIKOU ET LES HOMMES ET LES FEMMES

réalisé par Michel Ocelot

produit par Didier Brunner

OH WILLY…

réalisé par Emma de Swaef, Marc Roels

produit par Nidia Santiago

ZARAFA

réalisé par Rémi Bezançon, Jean-Christophe Lie

produit par Valérie Schermann, Christophe Jankovic

 .

Meilleur Film Documentaire

BOVINES OU LA VRAIE VIE DES VACHES

réalisé par Emmanuel Gras

produit par Nicolas Anthomé, Jérémie Jorrand

DUCH, LE MAÎTRE DES FORGES DE L’ENFER

réalisé par Rithy Panh

produit par Catherine Dussart

LES INVISIBLES

réalisé par Sébastien Lifshitz

produit par Bruno Nahon

JOURNAL DE FRANCE

réalisé par Claudine Nougaret, Raymond Depardon

produit par Claudine Nougaret

LES NOUVEAUX CHIENS DE GARDE

réalisé par Gilles Balbastre, Yannick Kergoat

produit par Jacques Kirsner

 .

Meilleur Film Étranger

À PERDRE LA RAISON

réalisé par Joachim Lafosse

coproduction France LES FILMS DU WORSO (Sylvie Pialat)

ARGO

réalisé par Ben Affleck

distribution France WARNER BROS

BULLHEAD

réalisé par Michael R. Roskam

distribution France AD VITAM

LAURENCE ANYWAYS

réalisé par Xavier Dolan

coproduction France MK2 (Nathanaël Karmitz, Charles Gillibert)

OSLO, 31 AOÛT

réalisé par Joachim Trier

distribution France MEMENTO FILMS DISTRIBUTION

LA PART DES ANGES

réalisé par Ken Loach

coproduction France WHY NOT PRODUCTIONS (Pascal Caucheteux, Grégoire Sorlat)

ROYAL AFFAIR

réalisé par Nikolaj Arcel

distribution France JOUR2FÊTE/ CHRYSALIS FILMS

 .

Meilleur Premier Film

AUGUSTINE

réalisé par Alice Winocour

produit par Isabelle Madelaine, Émilie Tisné

COMME DES FRÈRES

réalisé par Hugo Gélin

produit par Danièle Delorme, Laetitia Galitzine, Hugo Gélin

LOUISE WIMMER

réalisé par Cyril Mennegun

produit par Bruno Nahon

POPULAIRE

réalisé par Régis Roinsard

produit par Alain Attal

RENGAINE

réalisé par Rachid Djaïdani

produit par Anne-Dominique Toussaint, Rachid Djaïdani


Palpites para este texto:

Deixe uma resposta

O seu endereço de e-mail não será publicado. Campos obrigatórios são marcados com *

Calendário de postagens

novembro 2017
D S T Q Q S S
« out    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930